Locomotive à vapeur, BR 98 (8-9) / Bayer GtL 4/4 (Bonus)

N° du modèle : V15KPB10026
Publié le : 17 avril 2022
Constructeur : PB1 - Peter Bohnstengel
Produit gratuit : Oui
A partir de : EEP15
Taille du modèle : 13.88 Mo
Ecartement voie : 1435 mm

Une locomotive à vapeur, BR 98 (8-9) en bonus.

Nécessite l'achat de l’article V15NPB10183 pour recevoir ce modèle gratuit !

Dans cet article, vous trouverez la locomotive à vapeur de la série 98 (8-9) / locomotive bavaroise GtL 4/4 inspirées du modèle original. L'article contient une locomotive avec inscription 'Deutsche Bundesbahn' et "éclairage à pétrole"

L'article comprend également une figurine de conducteur de locomotive et une figurine pour le chauffeur. Le constructeur de ces figurines est Uwe Gründel / UG3.

Les locomotives de type GtL 4/4 étaient des locomotives à vapeur surchauffée des chemins de fer bavarois, destinées à être utilisées sur des lignes locales. Ces locomotives ont été livrés par Krauss aux chemins de fer nationaux. Deux machines ont été fabriquées en 1911 et onze autres en 1914. Elles avaient été développées par Richard von Helmholtz.

En raison des bons résultats obtenus avec la GtL 4/4, l'administration du groupe bavarois de la Deutsche Reichsbahn décida d'acquérir d'autres exemplaires de cette locomotive. De 1921 à 1924, Krauss livra encore 87 machines, un peu plus lourdes et dont la conception de la cabine de conduite différait des 13 exemplaires initiaux. Les 17 dernières locomotives de 1927 étaient encore plus lourdes que les machines précédentes, ce qui était dû à l'augmentation des stocks. La chaudière, le moteur et la puissance sont restés inchangés pendant toute la période d'acquisition.

A la Reichsbahn, les locomotives ont été classées dans la série 988-9 avec les numéros 98 801 à 98 917.

29 GtL 4/4 ont été modifiées entre 1934 et 1941, en étant équipées d'un essieu Bissel à l'avant et transformées ainsi en locomotives 1'D (avec l'ajout d'un axe de roulement à l'avant de la caisse). Les locomotives modifiées, également appelées GtL 4/5, ont été classées dans la série 98. L'objectif de la transformation était d'améliorer les caractéristiques de roulement, la vitesse autorisée pouvant être augmentée de 40 à 55 ? km/h. Les locomotives de la série C ont été modifiées en conséquence.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, cinq locomotives ont été détruites, trois autres sont restées aux mains des chemins de fer tchécoslovaques de l'époque. Les machines restantes sont arrivées à la Deutsche Bundesbahn, qui a commencé à les réformer dans les années 1950.

La 98 1101 a été retirée du parc de véhicules suite à un accident inhabituel survenu sur la ligne ferroviaire Strullendorf-Schlüsselfeld le 28 février 1954 : Près de Sambach, la locomotive qui menait ce jour-là un train de voyageurs est entrée en collision avec un bœuf qui s'était échappé, elle a déraillé et a dévalé un remblai de sept mètres de haut, de même que la première voiture du train, qui était pleine à craquer. Neuf passagers ont été blessés, dont certains grièvement et un membre du personnel de la locomotive a été brûlé par du charbon incandescent. Les dégâts matériels se sont élevés à environ 130.000 DM. La locomotive a été tellement endommagée par la chute qu'elle a été mise à la ferraille.

Les deux locomotives 98 812 et 886 reçurent encore des numéros d'exploitation informatiques en 1968, mais furent réformées peu après. La 98 886 a ensuite encore servi de locomotive de chauffage jusqu'en 1975. La 98 812 a été tirée au sort en 1970 (tirage au sort "Stars der Schiene") et est parvenue par l'intermédiaire d'un étudiant aux "Ulmer Eisenbahnfreunde" (amis des chemins de fer d'Ulm), où elle existe toujours en état de rouler.

 

Après avoir été utilisée comme locomotive de chauffage, la locomotive 98 886 a été érigée en 1978 comme monument devant la gare centrale de Schweinfurt. Après la réactivation de la Streutalbahn en tant que ligne de chemin de fer musée, elle a été retirée de son socle de monument et a été remise en état par le DLW de Meiningen de 1999 à 2000. Depuis, elle est à nouveau en service avec brio devant le "Rhön-Zugle" de Mellrichstadt à Fladungen. (Source Wikipédia)

Les modèles possèdent plusieurs axes qui peuvent être commandés par des points de contact :

  • Cloche
  • Modifier le sens de direction du chauffeur et le masquer
  • Modifier le sens de direction du conducteur de la locomotive et le masquer
  • Remplissage du charbon
  • Porte droite
  • Porte Gauche
  • Fenêtre de porte droite
  • Fenêtre de porte Gauche
  • Couvercle gauche de la boîte à eau
  • Couvercle droite de la boîte à eau
  • Feu arrière Arrière
  • Feu arrière Avant

Tous les modèles comprennent la fonction inscriptible (à partir d'EEP 15). Les polices DIN 1451 Mittelschrift DB et DIN 1451 Engschrift ont été utilisées à cet effet. Pour un rendu propre sur le modèle, il est nécessaire que ces polices soient installées sous WindowsFonts.

Grâce à cette fonction de texte, le numéro de la locomotive sur les parois latérales et frontales ainsi que le lieu d'origine (direction d'exploitation/dépôt) sur les parois latérales peuvent être adaptés.

L'article comprend :

  • 1 modèle pour le matériel roulant
Contenu de l'article :

Sounds/EEXP

  • PB1-BR98-Signal.wav
  • PB1-BR98-Rollen-Dampf.wav
  • PB1-BR98-Glocke.wav
  • PB1-BR98-Fahrt.wav
  • PB1-BR98-Bremse-Dampf.wav
  • PB1-BR98-Anfahren.wav
  • PB1-BR98-Abdampf.wav

Rollmaterial/Schiene/Lokomotiven

  • DR-98-905-PB1
Informations :

Tous les modèles disposent de quatre niveaux LOD..

Une ou plusieurs textures de ce modèle 3D ont été recréées avec des images provenant du site www.textures.com. Ces images ne peuvent pas être redistribuées par défaut. Veuillez visiter le site www.textures.com pour plus d’informations.

Constructeur

PB1 – Peter Bohnstengel

Inscriptible

Non

Produit gratuit

Oui

Set modèles

Non

A partir de

EEP15

Ecartement voie

1435 mm

Modèles français

Non

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Locomotive à vapeur, BR 98 (8-9) / Bayer GtL 4/4 (Bonus)”
Retour en haut